Economie National 

Plus de 100 femmes issues de quatre wilayas, en formation à Khenchela.

Imen Zeghdani, modèle de réussite à suivre.

Environ 100 femmes des wilayas de Souk Ahras, Tébessa, Oum El Bouaghi et Khenchela étaient au rendez-vous lundi 09 mars 2021, pour participer  la 7ème session de formation prévue pour les femmes rurales, agricultrices et éleveuses de bétail.

Encadré par des experts de la caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), qui vont enseigner aux paysannes les techniques de l’agriculture, l’élevage des ovins et le séchage des fruits.

Ce regroupement rentre dans le cadre du programme de célébration de la journée mondiale de la femme (8 mars).a été organisé sous la supervision de M. Ali Bouzidi, wali de Khenchela,  au niveau de la maison de l’agriculteur, dans la commune d’El-Hamma.

Concernant le contenu du programme de cette  formation, une vétérinaire formatrice au sein de la CNMA a expliqué que ” trois (03) spécialités ont été retenues au menu, s’agissant des méthodes de séchage et de conservation des fruits, la préparation du vinaigre de pomme et l’extraction de l’huile de figue de barbarie”, ajoutant que,

 “cette formation a servi aussi d’occasion propice pour les services de la caisse afin de répondre questions qui  préoccupent les femmes rurales affiliées aux caisses régionales de la mutualité agricole des wilayas de Khenchela, Tébessa, Oum El-Bouaghi, Batna et Souk Ahras.

La même source a révélé qu’au cours de cette formation, les agricultrices  seront sensibilisées  sur la nécessité d’intégrer les différents conseils d’administration des caisses régionales de la mutualité agricole et de connaitre les avantages de couverture sociale afin de les pousser à faire la promotion de leurs activités dans le secteur agricole. Parallèlement aux études, cette session a vu l’organisation d’une exposition de différents produits, fabriqués par les femmes rurales.

Toutes les séquences produites au cours de cette occasion ont été marquées par une invention dans un projet de culture d’orge verte hydroponique intitulée une femme rurale et entrepreneuse.

Déterminée à être parmi celles  qui ont servi, contribuent et apporteront quelques choses aux peuples et à l’Algérie en réussissant une expérience de culture d’orge verte hydroponique (culture à l’eau).

En effet il s’agit de Mlle Imen Zeghdani (28 ans), native  de la  commune de Dréa, dans la wilaya de Souk Ahras.

Cette jeune licenciée en biologie et physiologie des plantes a exposé  son invention lors du regroupement réservé exclusivement aux femmes porteuses de projets  dans le domaine agricole et  développement rural qui a eu lieu  à Alger, à l’occasion de la journée mondiale  de la femme.

La fille de Dréa après avoir été honorée par Abdelhamid Hamdani, ministre de l’agriculture, a évoqué son expérience avec grandeur, expliquant les techniques modernes et les moyens qu’elle utilise, soulignant  que ‘’ cette idée permettra de  gagner du temps,  de l’argent et l’augmentation de la productivité’’.

Mlle Zeghdani, femme rurale et entrepreneuse par excellence  espère être un modèle de réussite dans le domaine d’agriculture, réservé auparavant uniquement  pour les hommes.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn