Actualités Info région 

Poursuite d’une campagne de nettoyage et de désinfection de 217 mosquées .

Une vaste campagne de nettoyage et de désinfection ciblant 217 mosquées a été lancée cette semaine à travers les 24 communes de la wilaya d’El Tarf, a appris le quotidien le National Eco, auprès de la direction locale des affaires religieuses et des wakfs.  Selon les services à la direction locale des affaires religieuses, cette vaste campagne de nettoyage et de désinfection se déroule depuis quelques jours en prévision de l’accomplissement de la prière des tarawihs durant le mois de Ramadhan pour que les fidèles puissent être assurés que ces lieux de culte ne présentent aucun risque de contamination par la Covid 19.

De nombreux fidèles se sont portés volontaires pour désinfecter ces lieux de culte aux côtés des services de la direction locale des affaires religieuses et faire en sorte que l’ensemble des dispositions préventives soient mises en place pour éviter toute contagion, a-t-on ajouté.

Tout en insistant sur l’importance du respect du protocole sanitaire mis en place par les autorités compétentes pour protéger les fidèles, la même source a rappelé les recommandations à suivre, notamment la distanciation physique et le port de masque de protection.Après avoir évoqué les différentes dispositions organisationnelles arrêtées à cet effet, la même source a également fait état de la proposition d’ouverture de 217 salles dédiées à la prière en faveur de la gent féminine, à travers les 24 communes de la wilaya d’El Tarf.Dans le cadre des opérations de solidarité prévues tout au long du mois de Ramadhan, la même source a fait état notamment de la distribution des repas du f’tour aux familles nécessiteuses et autres repas offerts sur place par des restaurants de la Rahma.En plus de la collecte de la zakat de l’Aid et la distribution des habits pour les enfants orphelins, les services de la direction locale des affaires religieuses et des wakfs ont programmé des prêches et des conférences religieuses consacrés au mois du jeûne, en plus de concours religieux et culturels prévus au niveau des écoles coraniques de cette wilaya frontalière.

Un programme religieux en ligne sera également animé par des imams afin de permettre au plus grand nombre possible de fidèles d’être à l’écoute tout en demeurant à l’abri de tout risque de contamination, a conclu la même source. 

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn