Actualités Economie 

Energies renouvelables/intégration

Un programme en cours d’élaboration/baccalauréat en vue.

Un programme pour l’intégration de cours sur l’économie d’énergie et la transition énergétique dans le système solaire, est en cours d’élaboration entre le ministère de l’énergie, la transition énergétique et le ministère de l’éducation.

Les responsables de ce secteur stratégique misent énormément sur les générations futures, pour réussir la transition énergétique  et le développement durable en Algérie.

Aussi, un intérêt particulier  est porté pour les enfants, afin de les initier aux notions de base sur les énergies, l’environnement et les énergies renouvelables d’une manière particulière.

Dans ce contexte, le ministre de la transition énergétique a indiqué à l’occasion de la tenue de la 12 eme édition  des portes ouvertes portant sur  l’économie d’énergie et la transition énergétique dans les milieux scolaires,  qu’il a inauguré jeudi dernier au niveau de l’école de l’école primaire ’’Frères Obbad’’ (Hydra-Alger), que son département ministériel misait beaucoup sur les générations pour réussir cette tache de longue haleine.

A cette occasion, Mr Chems Eddine Chitour  a souligné que son département, préparait en partenariat avec le ministère de l’éducation un programme pour l’intégration  de cours sur l’économie en relation avec ce thème.

«  les deux ministères étudient ensemble la possibilité de proposer un baccalauréat développement durable , ce qui permettra de développer , selon lui, des spécialités universitaires et des métiers intimement liés à ce domaine » a souligné Mr Chitour.

‘’Les énergies renouvelables et la rationalisation de l’énergie, sont le véritable gisement du pays pour réussir la transition énergétique’’ a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, le même responsable a rappelé la création de l’institut de transition énergétique à Sidi Abdallah(Alger), en assurant que l’Algérie est déterminée à aller de l’avant avec la préparation  de son programme sur la transition énergétique à l’horizon 2030, tout en insistant sur la nécessité de vaincre les réticences pour aller vers le développement durable.

Par ailleurs un responsable de l’agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), initiatrice de l’évènement, a mis l’accent sur l’investissement dans l’enfant, quant aux objectifs à atteindre en la matière.

« Il est devenu impératif de sensibiliser les écoliers  à la rationalisation de la consommation de l’énergie pour les préparer à la transition énergétique dans laquelle l’Algérie est pleinement engagée ’’a mis en exergue ce responsable.

Quant au directeur de la communication, de la formation et de la coopération au niveau de l’agence indiquée, il a ajouté à cette occasion que chaque année, plusieurs portes ouvertes, en relation avec le thème, sont organisées au niveau de plusieurs établissements scolaires à travers le pays.

 La sensibilisation est devenue primordiale, elle est orientée vers les enfants qui sont  les citoyens de demain, afin de faire d’eux, un acteur influent dans son entourage » a soutenu ce dernier.

« nous sommes convaincus que les élèves peuvent apprendre les bons réflexes pour économiser l’énergie et transmettre les bonnes habitudes à leurs parents »a estimé   ce directeur.

Il est à signaler que chaque année, lors de l’organisation de ce même évènement, l’APRUE diffuse des informations et des messages dédiés à l’efficacité énergétique, à la maitrise de l’énergie et à la transition énergétique à l’intention des élèves de la 4ème et 5ème année.

Elle dispense en parallèle,  des cours pour un nombre d’enseignants des communes concernées par ces manifestations, qu’ils disposeront à leur tour dans leurs écoles respectives.

Par ailleurs des supports pédagogiques et un guide sur les bons gestes à accomplir pour rationaliser la consommation  d’énergie à domicile et à l’école, ont été remis à l’ensemble des écoliers pour leur servir de références dans leur quotidien.

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn