Actualités Info région 

2ème édition des journées nationales du Madih et l’Inchad à El Tarf à partir de la soirée de ce mardi

Plusieurs  troupes et associations prendront part, à partir de ce mardi à El Tarf, à la deuxième édition des journées nationales du Madih et de l’Inchad, a-t-on appris du directeur local de la culture et des arts.

S’inscrivant dans le cadre du programme d’animation “spécial Ramadhan”, cette deuxième édition verra la participation de six troupes et cinq associations venues des wilayas de Souk Ahras, Annaba, Skikda et El Tarf, a déclaré M.Adel Safi.Il s’agit notamment, a-t-il dit, des troupes “El Manar” de Skikda, ”El Dekara” et “Dendania”, toutes deux de la wilaya d’El Tarf ainsi que l’association “El acil” de Souk Ahras, la troupe ” Holm El Inchad ” d’El Tarf et la troupe ”Afaak ” de Annaba.Les spectacles auront lieu, juste après la prière des tarawihs dans la bibliothèque principale de lecture publique Françoise Louise dite Mabrouka Belgacem, la salle de cinéma de Ben M’Hidi, les maisons de jeunes d’El Kala et Ahmed Tarkhouche de Boutheldja, a fait savoir le responsable , précisant que ces journées nationales du Madih et de l’Inchad se poursuivront jusqu’au 25 avril courant.

Tout en soulignant le strict respect des mesures préventives contre la Covid-19, M. Safi a indiqué que ces spectacles seront, en outre, présentés dans la journée, au profit des pensionnaires de l’établissement de l’enfance assistée de Ben M’Hidi, le centre psychopédagogique de Ain El Assel, l’hôpital Hadi Bendjedid (service de pédiatrie), le centre pour personnes âgées de Rokaba, en plus des établissements pénitentiaires de Ain Khiar et El Kala.

Par ailleurs, selon la même source , plusieurs autres activités culturelles et artistiques à vocation spirituelle seront animées à travers différentes zones d’ombre de cette wilaya frontalière, où il est prévu également des conférences littéraires, des journées locales du monologue, un concours du “meilleur petit muezzin” et des concours culturels spécial familles.

De son côté, la Maison de la culture d’El Tarf a concocté un programme varié et diversifié comportant, selon son directeur Tarek Taifi, des soirées artistiques variées (chaabi, chants religieux, humour et théâtre), en sus de concours religieux et culturel et des expositions de livres traitant de thèmes en rapport avec le mois sacré de Ramadhan.En plus d’une exposition d’arts plastique en plein air à la plage El Mordjane d’El Kala, le programme dédié à l’animation du mois du jeûne prévoit, entre autres, des conférences, des séminaires et tables rondes  

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn