Actualités Economie Info région 

Mila : Gaspillage de pain.

1934 baguettes dans les poubelles en dix jours à Chelghoum-Laïd.

La frénésie et la gourmandise des jeûneurs  algériens durant les longues journées de ce mois de ramadhan les poussent à visiter tous les magasins des confiseries traditionnelles et des marchés pour contempler et désirer ce qui est présenté sur les étales et dans les vitrines. Particulièrement, dans les boulangeries qui diversifient les qualités du pain : du pain sucré, petit pain à la crème , petit pain au chocolat , du brioche chaud sous plusieurs formes , cette diversité ne cesse de susciter frénésie des consommateurs pour en acheter de toutes les qualités. Mais , une fois le Imam annonce l’heure de la rupture du jeûne , devant les divers mets mis sur la table à manger , ce pain ne sera pas consommer dans sa quasi-totalité et une grande quantité de ce pain acheté durant la journée verra la poubelle comme destination.

Quel gaspillage! Si l’on prend comme exemple la localité de Chelghoum-Laïd  , au sud de la wilaya de Mila où un membre de l’APC de cette grande municipalité a révélé que durant les dix jours écoulés du mois de Ramadhan , les éboueurs de la commune assurant la collecte des déchets ménagers à travers les quartiers et agglomération de cette municipalité ont eu à collecter une quantité de pain oscillant entre 300 et 230 kg chaque jour , ce qui est l’équivalent de 1934 baguettes de pain jetées dans les poubelles durant les dix jours écoulés de ramadhan, alors que tous les Algériens se plaignent  de la hausse des prix de certaines matières alimentaires. Les mêmes pratiques sont à remarquer au niveau des autres communes de la wilaya de Mila  et même au niveau de toutes les communes algériennes en nombre de 1541 communes. Si on fait un petit calcul  on obtient des résultats faisant le tournis dans la tête. Si on suppose  que la moyenne de la quantité de pain qui nourrit les poubelles est de 1500 baguettes / jour/ commune , ce nombre sera multiplié par 1541  et ça donnera le nombre de 2.311500 baguettes , soit plus de deux millions de baguettes gaspillés en dix jours. Colossale perte en devise pour l’Etat  du moment que le blé et bien d’autres matières premières et intrants figurant parmi les ingrédients du pain sont importés de l’étranger  et en devise. Soyons raisonnables et achetons juste ce que nous consommons. Il nous faut une culture rationaliste.

Par : Abdelouahab Ferkhi

Related posts

RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn